lundi 20 mars 2017

Promettre est dans l'air du temps

Ce soir, sur TF1.

C'est tout ce qu'il y a de mieux : promettre est dans l'air du temps. La promesse ouvre les yeux de l'attente, qu'engourdit et tue l'accomplissement d’une parole. Excepté pour les gens simples et vulgaires, tenir ce qu'on a promis n'est plus en usage. Promettre est plus poli, plus à la mode ; tenir sa promesse, c'est faire son testament, ce qui annonce toujours une grande maladie dans le jugement de celui qui le fait.

William Shakespeare, Timon d’Athènes (1608)


*
*         *
(en VO)

Good as the best. Promising is the very air o' the
time: it opens the eyes of expectation:
performance is ever the duller for his act; and,
but in the plainer and simpler kind of people, the
deed of saying is quite out of use. To promise is
most courtly and fashionable: performance is a kind
of will or testament which argues a great sickness
in his judgment that makes it.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire