vendredi 22 novembre 2013

Talk about the Past / Saga Franz Ferdinand Part.4

Après déjà trois volets couvrant les visuels des premiers disques de Franz Ferdinand, Arise Therefore poursuit sa saga et continue d'évoquer l'avant-garde russe avec un autre groupe écossais utilisant l'esthétique constructiviste : the Wake (groupe post-punk/indie pop originaire de Glasgow, formé en 1981, séparé en 1995, reformé en 2009).

Ainsi la pochette de ces album et maxi reproduisant des oeuvres de Lissitzky (déjà évoqué précédemment) :

the Wake - Something Outside (Factory, 1983)
theWake - Here Comes Everybody (Factory, 1985)

En 2012, le label Captured Tracks (Beach Fossils, DIIV, Wild Nothing) rééditait les albums du groupe, et rassemblait leurs singles dans un coffret :



Autre groupe du même label, contemporain cette fois, à l'identité visuelle marquée :
the Soft Moon (à suivre)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire