samedi 3 décembre 2011

the Dark

Une fois n'est pas coutume, je vais écrire deux articles qui se suivent directement (au mépris du temps de chargement de la home page): juste là, en dessous, les premiers travaux d'Uncle Vania pour habiller les disques de Third Eye Foundation.

Matt Elliott sortira un album sous son nom sur Domino en 2003, avant de quitterce label et de poursuivre son chemin chez Ici d'ailleurs. C'est alors qu'il renoue avec l'artiste russe, qui le fera cette fois bénéficier de son trait de crayon.


La dernière pochette est la couverture d'un recueil de chansons additionnel, intitulé failed songs. Il figurait dans le coffret regroupant les trois albums précédents. Voici le dessin complet:

J'avoue, ça a fait parti des occasions qui me font regretter de ne pas acheter de vinyles. 7 disques, et autant de visuels 12''... Les pages intérieures des livrets des versions CD contiennent néanmoins d'autres oeuvres, telles que cette double page :

Un format repris pour la couverture de "the Dark" (le retour de Third Eye Foundation fin 2010)

ou encore les EPs de Vincent Oliver



Matt Elliott, Drinking Songs (Ici d'ailleurs, 2005)
Matt Elliott, Failing Songs (Ici d'ailleurs, 2006)
Matt Elliott, Howling Songs (Ici d'ailleurs, 2008)
Matt Elliott, Failed Songs (Ici d'ailleurs, 2009)
Third Eye Foundation, the Dark (Ici d'ailleurs, 2010)
Vincent Oliver, EP2 (Loaf, 2007)
Vincent Oliver, EP3 (Loaf, 2008)

Je vous parlerai du nouvel album de Matt Elliott dans le prochain article de ce blog (celui qui annoncera la mise en ligne de Top Tape Vol.3).


Portfolio Uncle Vania, toujours disponible ici:
http://www.bigactive.com/illustration/vania-zouravliov/latest-work

Aucun commentaire:

Publier un commentaire