samedi 25 juillet 2009

Apply Some Pressure

Trois textes publiés consécutivement, il est temps de donner à voir et à entendre dans ce blog.

"A entendre", ce sera un peu plus tard dans la semaine, puisque - ceux d'entre vous qui sont abonnés au flux RSS de mon émission sur Radio Campus Paris le savent déjà - je mettrai prochainement en ligne une émission bonus de Top Tape, le volume zéro en quelque sorte.

"A voir", c'est maintenant, avec la déclinaison estivale de la rubrique Crossed Covers, et des sujets de fond (de tiroir).
Vous en jugerez. Il devrait y avoir 4 épisodes.

Le premier concerne concerne Maxïmo Park, groupe rock anglais qui a sorti son premier album en 2005 chez Warp.
Cet album (A certain Trigger) et les singles associés sont tous reliés par une identité visuelle forte, signée de l'agence YES






Ces visuels sont en réalité une reprise du travail de l'artiste américain Robert Longo, dans sa série Men in the Cities (1979), dont voici quelques exemples :





Contrairement aux pochettes de Maxïmo Park, ces oeuvres sont des peintures. Robert Longo peint des business (wo)men contorsionnés, d'après des shootings lors desquels il envoie divers projectiles sur ses modèles.

Si vous étiez à Paris fin 2006 - début 2007, peut-être vous souvenez vous de l'exposition "Le mouvement des images" au Centre Pompidou.
Longo y était exposé.

Personne en revanche ne peut se souvenir d'un album sorti lui aussi en 2005, avec une pochette dont je ne sais si elle résulte d'un malheureux hasard, ou d'un manque total d'inspiration.


Maxïmo Park, various releases (Warp, 2005)
Le travail complet de l'agence YES est à voir ici
Quelques oeuvres de Robert Longo sont en ligne

Le prochain épisode concernera un célèbre groupe new yorkais, dont la discographie s'étale sur 28 ans (jusqu'à aujourd'hui) : Sonic Youth

Aucun commentaire:

Publier un commentaire