mardi 1 janvier 2008

2008, le plus beau des horizons

On a fini par l'atteindre, cette date qui paraissait si éloignée.
L'année des 30ans.
Meilleurs voeux, quoiqu'il en soit.


En 2008, les gens se croisaient dans les airs,
Au volant de coléoptères,
Super soniques, mais silencieux.
En 2008, il y avait des immeubles mous
Qui se transformaient tout à coup
Au gré des climats capricieux.
En 2008, les couleurs étaient incroyables
D'ailleurs, elles étaient innommables!
On en parlait comme des dieux.
En 2008 se regarder au fond des yeux,
C'était comme faire l'amour à deux.

2008, c'était comme ça en 1978

En 1978, moi j'étais un petit garçon
Qui rêvait de 2008
Comme le plus beau des horizons.
Je nous voyais en 2008
Avec nos têtes colorées,
En bleu ou en orangé,
Selon ce qu'on aura mangé.
En 2008, les couleurs seront incroyables
D'ailleurs, elles seront innommables,
Il n'y aura pas d'autre dieux.
Dans la rue, on s'embrasserait
Ce serait comme si on se connaissait.

2008, c'était comme ça en 1978.
1978, ce sera comme ça en 2008.
Ce sera comme ça en 2008
Ce sera comme ça en 2008.

78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89
90 91 92 93 94 95 96 97 98 99
2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008.


Philippe Katerine - 78...2008
Robots après tout (Barclay, 2006)
http://www.katerine-website.com/

Aucun commentaire:

Publier un commentaire