dimanche 1 avril 2018

Des visages, des figures

Connu et reconnu pour ses paysages, Corot s'est également livré à la peinture de figures (certains portraits sont d'ailleurs restés dans son atelier jusqu'à sa mort). L'exposition actuelle à Marmottant entend mettre en lumière cette partie de son oeuvre (qui reste tout de même secondaire, avouons-le).

Sélection resserrée.


La dame en bleu (1874)
Moine blanc, assis, lisant (~1855)
La mélancolie (~1860)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire