mercredi 14 mars 2018

the Yards, en vrai

Lu hier sur le site du Monde.fr, un article commençant en ces termes :

Révélations sur des soupçons de corruption sur le marché parisien de l'eau
Plusieurs spécialistes français du traitement des eaux usées, dont une filiale de Veolia, auraient tenté d'écarter un concurrent italien.


Curieux, de lire un tel récit (ou de visionner le sujet correspondant dans Cash Investigation), deux jours après avoir revu The Yards... On assiste en effet dans ce film à la concurrence acharnée que se livrent des entreprises (dont un challenger hispanophone) pour remporter des contrats de maintenance de matériel ferroviaire roulant.


James Gray, the Yards (2000)
- - -
Le saviez-vous ?
Le dénouement du film n'est pas tel que le souhaitait James Gray initialement. Il lui a été imposé par son producteur (un certain Harvey Weinstein)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire