samedi 10 janvier 2009

Félins pour l'autre

Il ne faut pas confondre :

l'Homme est un loup pour l'Homme
et

Nous sommes faits l'un pour l'Autre

Cette considération me permet d'introduire cette nouvelle salve croisée de pochettes d'albums, consacrée ici aux félins. Sujet périlleux, non pas qu'il s'agisse d'animaux sauvages, mais par le simple fait qu'il est finalement assez difficile de représenter un tigre, un lion, une panthère sans être dans le cliché, le mauvais goût ou le reportage animalier.
Je me contenterai donc ici d'illustrations et représentations graphiques intéressantes et plutôt jolies.

Je commence naturellement par un artiste qui a apporté beaucoup à ce blog (ainsi qu'à moi-même), à savoir Will Oldham.
Voici donc l'album
There's no what will take care of you, et ses variantes :




Suivit deux ans après
Viva Last Blues, avec une pochette créée, comme beaucoup d'autres, par Diane Bellino.

Restons dans la musique folk et la pochette léopard, avec les albums de Langhorne Slim et James Yorkston, et des dessins cette fois-ci plus fins, qu'ont pourrait imaginer lointains dérivés d'Hokusai.

En plus enfantin, maintenant :



Je terminerai par le deuxième album de Ratatat (feat. le single Wild Cat), et une illustration dont je ne sais rien (simplement que je l'ai trouvée sur flickr), mais qui aurait fait une chouette pochette pour un album de remixes.



Palace Brothers, there's no one what will take care of you (Drag City, 1993)
Palace Music, Viva Last Blues (Drag City, 1995)
Langhorne Slim, s/t (Kemado, 2008)
James Yorkston, the year of the leopard (Domino, 2007)
Hokusai, Old Tiger in the Snow (1849)
Pedro the Lion, Achilles Heel (Jade Tree, 2004)
Gruff Rhys, Candylion (Rough Trade, 2006)
Ratatat, Classics (XL, 2006)

1 commentaire:

  1. Quel jeu de mots ! Digne d'un certain "watch your swatch"...

    RépondreSupprimer