mardi 6 janvier 2009

All Good Things

Il fallait hier braver le froid et le verglas pour se rendre à Mains d'Oeuvre, où se produisait Ryland Bouchard (the artist formerly known as "the Robot Ate Me"). Il fallait sans doute connaître aussi, et ne pas craindre un concert trop minimaliste, comme peuvent le laisser craindre, il faut bien le dire, ses dernières productions.
Ces critères combinés, puis rapportés à l'échelle parisienne, aboutirent à un public d'une vingtaine de personnes environ (dont quelques têtes connues, vues d'ailleurs dernièrement au concert de the New Year).

Parfois accompagné de Shane Aspergren (Berg sans Nipple) à la batterie, mais la plupart du temps seul à la guitare, Ryland Bouchard a donc livré une très jolie prestation, alternant pièces de Seeds avec quelques morceaux antérieurs (extraits notamment de "Carousel Waltz").


Un peu plus tôt, dans l'après-midi, j'enregistrais une session avec lui dans les studios de Radio Campus Paris. Un garçon, qu'en toute nuance, je qualifierais d'extrêmement timide.
Voici un extrait de l'enregistrement, avant sa diffusion officielle, fin février / début mars.

Tout ceci me fait dire qu'il y avait matière à un très chouette "concert en appartement"

Ryland Bouchard, Seeds (SwimSlowly, 2008)
www.rylandbouchard.com
www.myspace.com/therobotateme


2 commentaires:

  1. il passe bientôt à Bruxelles, j'ai hâte !

    RépondreSupprimer
  2. Oui, je comprends. Je guette la review sur ton blog...

    RépondreSupprimer