mardi 16 janvier 2018

Inside

Les plus attentifs d'entre vous auront remarqué, dans mon palmarès 2018, une rubrique "Jeu-Vidéo", avec un unique représentant : "Inside". Il faut dire que je joue peu, et, hors rétro-gaming, ne me penche que sur des jeux de préférence courts, novateurs et/ou avec un parti pris artistique marqué, le tout bien sûr servi par un gameplay agréable.

J'en profite ici pour redire tout le mal que je pense de la plupart des jeux smartphones, qui offrent un plaisir de jeu nul, et qui n'ont comme argument de rejouabilité que la simple perspective récurrente d'une récompense (passer au niveau suivant, accumuler des points ,acquérir des bonus etc...)

A l'opposé du spectre, se trouve donc Inside du studio Playdead, successeur du génial Limbo. Cette fois encore, le jeu confine au chef d'oeuvre, en surpassant son prédécesseur. Une réalisation parfaite (2.5D sombre et de toute beauté, lumière travaillée), une jouabilité sans faille, des énigmes suffisamment distrayante... mais surtout, au global, une atmosphère et une progression qui ménagent des images jamais vues (je pense notamment au final).

Quelques screenshots (garantis sans spoiler).
Pas d'intro dans ce jeu, pas de texte, pas de dialogue... jouez donc sans ne rien savoir de l'histoire !


Inside, Playdead (2016)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire